Une question ? Appelez nous ou envoyez nous un SMS au 07 57 69 12 25

Comment tailler efficacement une haie haute ?

haie haute avec enfants

Comment tailler efficacement une haie haute ?

Une haie bien entretenue est non seulement esthétique, mais elle contribue également à la santé et au bien-être de vos arbustes. La taille d’une haie haute peut sembler complexe mais avec les bonnes techniques et les outils appropriés, vous pouvez parvenir à un bon résultat qui donne un vrai « feel good ». Ici, nous allons voir comment tailler une haie haute étape par étape et comment assurer longévité et beauté à votre haie.

Choix des outils pour tailler une haie haute

Le choix des outils dépend de la hauteur de la haie ainsi que de la largeur des branches. Quelques exemples :

  • Cisailles à haies : ces outils sont efficaces pour les haies basses à moyennes et les petites branches. Selon le modèle, ils peuvent être manuels ou électriques.
  • Taille-haies : idéal pour les haies plus grandes et les branches épaisses, le taille-haies électrique ou thermique permet de gagner du temps et de l’énergie lors de la taille. Ou encore le robot taille-haie, ce qui change l’approche générale au vu de la régularité de la taille.
  • Echenilloir : cette perche télescopique équipée d’une scie et d’un sécateur permet de couper les branches situées en hauteur sans avoir besoin d’une échelle.
  • Nacelle : pour les haies particulièrement hautes et difficiles d’accès, l’utilisation d’une nacelle peut être nécessaire afin de tailler en toute sécurité.

Préparation avant la taille de la haie

Avant de commencer à tailler, prenez qqs mesures préparatoires :

  1. Equipement de protection individuelle (EPI) : afin de garantir votre sécurité lors de la taille, pensez à vous équiper de gants de protection, de lunettes de sécurité et d’un casque anti-bruit si vous utilisez des outils motorisés.
  2. Outils en bon état : vérifiez que vos outils sont bien affûtés et fonctionnent correctement afin d’éviter tout risque d’accident ou d’endommager la haie.
  3. Le bon moment : pour favoriser la croissance de la haie et éviter de causer des dommages à la végétation, il est recommandé de tailler pendant des périodes de l’année où la croissance est plus lente, comme l’automne ou l’hiver. Attention, certaines espèces ne doivent pas être taillées pendant ces périodes, renseignez-vous avant de réaliser la taille.

Méthode pour tailler une haie haute

Pour assurer une coupe uniforme et permettre à la haie de mieux se développer :

1. Définir la hauteur et la forme souhaitées

Déterminez la hauteur à laquelle vous souhaitez tailler votre haie en utilisant cordeau ou règle. Réfléchir à la forme de la haie : plus elle est large à la base, moins elle laissera passer la lumière. Cela peut impacter sa santé et son développement.

2. Tailler les côtés de la haie

Commencez par tailler les côtés de la haie en veillant à suivre la forme souhaitée. Si vous avez choisi une coupe rectiligne utilisez un cordeau tendu entre 2 piquets pour servir de guide. Bien respecter l’angle de coupe pour que la haie conserve la forme choisie.

3. Tailler le sommet de la haie

Pour tailler le sommet, utiliser un échenilloir ou monter sur une nacelle si nécessaire. Prenez soin de suivre la ligne que vous avez tracée pour la hauteur de la haie tout au long de la coupe afin d’obtenir un résultat uniforme.

4. Nettoyer la haie

Une fois la taille effectuée, ramasser les branches coupées et vérifier qu’il ne reste pas de débris coincés dans la haie. Garder un environnement propre autour de la haie pour favoriser la croissance et prévenir les maladies.

Conseils pour entretenir une haie haute

Pour garantir la santé et la beauté de votre haie, voici quelques conseils d’entretien :

  • Tailler régulièrement : une taille régulière permettra à la haie de conserver sa forme et d’éviter un entretien trop lourd en cas de croissance trop importante. La fréquence de taille dépendra du type de haie et de vos envies esthétiques : certaines nécessitent une taille annuelle, tandis que d’autres peuvent être taillées tous les deux ou trois ans.
  • Arroser et fertiliser : pour favoriser le développement de la haie, pensez à arroser suffisamment en période sèche et à apporter des engrais adaptés selon les besoins de chaque espèce.
  • Surveiller la présence de parasites ou de maladies : une inspection régulière de votre haie vous permettra de détecter rapidement tout signe de problème et de réagir en conséquence.