Une question ? Appelez nous ou envoyez nous un SMS au 07 57 69 12 25

Comment désherber efficacement avec du bicarbonate de soude ?

allée graviers et herbe

Comment désherber efficacement avec du bicarbonate de soude ?

Le bicarbonate de soude est un produit naturel populaire pour son utilisation dans divers domaines : cuisine, nettoyage, beauté et même jardinage. Comment utiliser le bicarbonate de soude pour désherber ? Quelle quantité est nécessaire pour éliminer les mauvaises herbes ? Comment procéder pour garantir une efficacité ad-hoc ?

Pourquoi choisir le bicarbonate de soude pour le désherbage ?

Dans un souci d’éco-responsabilité et pour préserver l’environnement, il est pertinent de tester des produits naturels pour entretenir son jardin. Le bicarbonate de soude se révèle être à la fois écologique et économique pour désherber sans toutefois endommager plantes et légumes cultivés.

Des propriétés désherbantes reconnues

Contenant du sodium, le bicarbonate de soude possède plusieurs propriétés qui en font un désherbant relativement efficace :

  • Il agit comme un agent osmotique, entraînant la déshydratation des cellules végétales et provoquant ainsi la mort des mauvaises herbes.
  • Il modifie le pH du sol, rendant celui-ci plus alcalin et moins propice au développement de certaines mauvaises herbes, notamment les mousses et les champignons.
  • Enfin, sa granulométrie fine permet une adhérence optimale aux feuilles, leur assurant ainsi une bonne absorption du produit.

Une solution écologique et économique

En plus d’être efficace contre les mauvaises herbes, le bicarbonate de soude est un produit non-toxique, biodégradable et respectueux de l’environnement. Il est vraiment peu coûteux comparé à certains désherbants chimiques vendus hors de prix dans le commerce.

Quelle quantité de bicarbonate pour désherber ?

Le dosage du bicarbonate de soude va dépendre de :

  • taille de la surface à traiter
  • type de mauvaises herbes présentes
  • conditions climatiques

On recommande un dosage de 30 à 50 grammes de bicarbonate de soude pour un litre d’eau. Ajuster cette quantité en fonction des besoins de votre jardin et des résultats obtenus lors des premiers traitements.

Comment bien appliquer le bicarbonate sur les adventices ?

Préparer la solution

Mélangez soigneusement le bicarbonate de soude avec l’eau en vous aidant d’un agitateur (une spatule en bois par exemple) jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène.

Choisir le bon moment

L’idéal est d’appliquer la solution de bicarbonate de soude par temps sec et ensoleillé, lorsque les mauvaises herbes sont bien développées. L’absence de pluie permettra au produit de mieux adhérer aux feuilles et les rayons du soleil accentueront ses effets déshydratants. Veillez également à ne pas traiter votre jardin lorsqu’il fait trop chaud (au-dessus de 25°C), car cela pourrait causer des brûlures sur les plantes environnantes.

Appliquer la solution

Pour appliquer la solution de bicarbonate de soude :

  • Vous pouvez utiliser un pulvérisateur pour répartir uniformément le mélange sur l’ensemble des mauvaises herbes à éliminer.
  • Si vous préférez cibler davantage certaines adventices, vous pouvez opter pour un pinceau ou une éponge imprégnée de la solution et venir badigeonner directement les feuilles des mauvaises herbes. Cette méthode est particulièrement adaptée pour les zones très sensibles, où certaines plantes cultivées sont présentes.

Attention : veillez à ne pas vaporiser le bicarbonate de soude sur vos plantes ornementales ou comestibles car il pourrait leur causer des dommages. N’hésitez pas à protéger les plantes voisines – avec du carton ou du plastique – si nécessaire.

Fréquence et renouvellement du traitement

Le désherbage au bicarbonate de soude peut nécessiter plusieurs applications pour obtenir des résultats satisfaisants. Il est conseillé de renouveler le traitement toutes les 3 à 4 semaines en fonction de la repousse des mauvaises herbes.

En cas d’infestation importante, il peut être utile de combiner le bicarbonate de soude avec d’autres méthodes de désherbage naturel, telles que l’arrachage manuel ou l’utilisation de paillis pour limiter la propagation des adventices.